fbpx
Société

Le Grand Débat National est une supercherie.

10 avril 2019

author:

Le Grand Débat National est une supercherie.

Ça y est ! Les copies ont été ramassées. Le Premier Ministre Edouard Philippe (quelque peu chahuté lors de son discours de clôture par un contestataire) a remercié les Français d’avoir participé au Grand Débat.

Dispositif unique pour les observateurs politiques, mais vaste jeu de dupes en réalité. Mise à part les classes supérieures – favorables à l’action gouvernementale – et d’une audience principalement constituée de personnes âgées, tout cela n’est pas représentatif du peuple Français.

Écrire sur des cahiers de doléances – des problèmes pourtant connus depuis 40 ans – est à la fois humiliant et infantilisant. Le Président n’avait-il pas été élu sur un programme ?

On ne s’étonnera pas de voir les jeunes (grands absents du débat) préférer marcher pour le climat que pour le Président. Des réunions interminables où la parole n’était jamais relancée. En somme, la République en Marche a inventé en deux ans : la politique Jupitérienne et les débats autocratiques. Va t-on sérieusement nous faire croire au travers d’un QCM borné à 4 thèmes, que des mesures concrètes seront prises ?

Moralité : on demande aux citoyens de rédiger des phrases sur papier, il n’en sortira que des mots sur tableur. Les paroles ne seront, elles, comme d’habitude, uniquement réservées aux candidats en vue des élections Européennes.

Juste avant de lire cet article...
 
VOUS POUVEZ ENCORE REJOINDRE LE CAFÉ DES ÉDITORIALISTES.
Vous allez recevoir des messages chaque jour comprenant des documents inédits jamais dévoilés sur ce site et les réseaux sociaux :
Continuer vers l'article
close-link
Edito.

GRATUIT
VOIR