fbpx
Société

Le combat du silence.

8 janvier 2019

author:

Le combat du silence.

En Arabie Saoudite, les femmes peuvent désormais apprendre leur divorce par un simple SMS. Une révolution dans ce pays ultra rigoriste où les hommes pouvaient jusqu’à présent librement modifier leur statut matrimonial sans en informer leurs épouses.

En France, une femme défenestrée en 2013 par son compagnon violent – s’il s’avère utile de le préciser – a été reconnue en partie responsable de sa paraplégie par la Commission d’indemnisation des victimes, qui la jugeait en partie responsable.

Dans les deux cas, on constate un assouvissement de la femme au rang d’objet : on la prend, puis on la jette avec mépris et la regarde avec insignifiance ; que ce soit dans des régimes autoritaires ou démocratiques.

La marche contre les violences faites aux femmes qui s’est tenue le 24 novembre dernier a presque été passée sous silence par les médias traditionnels au profit des gilets jaunes. À peine quelques centaines de personnes se sont aujourd’hui réunies dans toute la France pour des manifestations exclusivement féminines. Pourquoi ce perpétuel silence ?

Certes, vouloir redonner une voix à cette France du bas est une revendication louable (même si le RIC demeure absurde). Mais commençons déjà par réclamer l’égalité des femmes avant l’égalité des salaires.

Juste avant de lire cet article...
 
VOUS POUVEZ ENCORE REJOINDRE LE CAFÉ DES ÉDITORIALISTES.
Vous allez recevoir des messages chaque jour comprenant des documents inédits jamais dévoilés sur ce site et les réseaux sociaux :
Continuer vers l'article
close-link
Edito.

GRATUIT
VOIR