fbpx
Société

Le danger de l’ignorance

26 juin 2020

author:

Le danger de l’ignorance

Une représentation de Colbert – située devant l’Assemblée Nationale – a été taguée il y a deux jours à Paris. Ce vaste mouvement de déboulonnage de statues est effrayant. On cherche à réécrire l’Histoire en dépit de notre devoir de mémoire. Si toute la réflexion philosophique autour de ces monuments a commencé au siècle des Lumières, ils sont aujourd’hui tombés entre les mains d’illuminés.

Les Français sont assez intelligents pour comprendre qu’il ne s’agit pas de glorifier un personnage. On ne peut pas réécrire le passé ; encore moins avec les codes du présent. Colbert a certes, été l’inventeur du « Code noir », mais cela mérite t-il vraiment de passer sous silence le rayonnement de la France intervenue sous Louis XIV ? Autant aller jusqu’au bout du raisonnement et supprimer toute trace d’une époque que l’on juge inacceptable. Il faut détruire le Château de Versailles au nom de l’abolition de la monarchie au profit d’une république ! Soyons sérieux…

De part des méthodes staliniennes, une poignée de militants se disant anti-racistes cherche ( c’est la poignée) par la force, à nous imposer leur vision et schéma de pensée. La France a toujours été une terre de débat. Or, un pays qui ne débat plus ou élude certains sujets perd progressivement les fondements de ses valeurs. La fraternité figure parmi l’une de nos devises . Ce n’est pas en opposant les noirs contre les blancs et en cherchant à gommer des faits historiques – au lieu de les expliquer – que nous bâtissons une société fraternelle.

Juste avant de lire cet article...
 
VOUS POUVEZ ENCORE REJOINDRE LE CAFÉ DES ÉDITORIALISTES.
Vous allez recevoir des messages chaque jour comprenant des documents inédits jamais dévoilés sur ce site et les réseaux sociaux :
Continuer vers l'article
close-link