fbpx
Société

Pas le temps de chômer.

19 juin 2019

author:

Pas le temps de chômer.

Alors qu’on le taxait de Président des riches, Emmanuel Macron a décidé de baisser les allocations-chômage de 30 % pour les cadres dont le salaire mensuel brut est supérieur à 4.500 euros. Au total, 80.000 personnes sont potentiellement concernées : avec des conséquences désastreuses. En effet, le risque est fort de laisser nos talents et créateurs d’entreprises s’expatrier dans des pays qui ne les stigmatiseront pas.

On apprend également que 1000 embauches seront lancées à Pôle emploi : de quoi mieux encadrer ces nouveaux bénéficiaires (ou plutôt, les aider à traverser la rue).

Mais le durcissement des règles et le bonus-malus sur les cotisations employeur n’ont pas que du négatif : 3,4 milliards d’euros seront ainsi économisés à l’horizon 2021. Les Gilets Jaunes voulaient des mesures fortes, ils les ont obtenues en décembre dernier. Maintenant, reste à les financer.

Taxer les contrats de moins d’un jour (équivalent à 30% des CDD signés) et les CDD d’usage – désormais soumis à une cotisation forfaitaire supplémentaire de 10 euros – ne seront certes, pas encore suffisants pour inverser la courbe, mais sont un premier pas.

Juste avant de lire cet article...
 
VOUS POUVEZ ENCORE REJOINDRE LE CAFÉ DES ÉDITORIALISTES.
Vous allez recevoir des messages chaque jour comprenant des documents inédits jamais dévoilés sur ce site et les réseaux sociaux :
Continuer vers l'article
close-link
Edito.

GRATUIT
VOIR