fbpx
Santé

Urgences d’agir.

10 juin 2019

author:

Urgences d’agir.

Il y a longtemps que les hôpitaux sont à bout de souffle. Des années que ce système est malade et qu’il faut y injecter plus de moyens. Après des mois de grève qui – comble de l’absurde – doivent se compenser par le rappel de personnel sur réquisition, il existe certes, les Maisons médicales de garde qui pourraient répondre aux 80% d’interventions légères. Sans oublier une meilleure répartition sur le territoire des SAMU et de cabinets de médecins.

Ce ne sont donc pas uniquement les Urgences qui sont à revoir, mais bel et bien l’ensemble du dispositif médical. Lorsqu’on sait qu’un passage à l’hôpital coûte en moyenne 200 euros (pris en charge par l’État), il faudrait aussi changer les mentalités. Se faire soigner, ça a un coût !

Responsabiliser les patients, mieux les répartir, en finir avec les déserts médicaux et accorder davantage de moyens : cela fait des années qu’on le dit et que pourtant, rien n’a été fait. Une timide hausse du prix de la consultation à 25 euros et la suppression du numérus clausus ne sont que des traitements homéopathiques . Aujourd’hui, ce qui est malheureux – mais réaliste – est qu’il vaut mieux mourir chez soi.