fbpx
Politique

Un choix par défaut.

28 mars 2019

author:

Un choix par défaut.

Ça commence à faire beaucoup. Les départs au sein de la Macronie se multiplient. Dernier en date : Nathalie Loiseau après son débat calamiteux – il faut le dire – face à la présidente du Rassemblement National dans l’Émission Politique de jeudi dernier.

Si l’intéressée a déclaré : « vous avez réussi à me faire changer d’avis », les Français eux aussi, dans un nouveau sondage Odoxa sur la popularité du chef de l’État ont changé d’avis. Seulement 30% d’opinions favorables : soit une chute de 2 points en une semaine. De quoi certainement en tirer des leçons de sagesse, pour faire référence à la dernière sortie d’Emmanuel Macron.

On pourrait en sourire, si en face, l’opposition était à la hauteur. Jamais le scrutin des européennes n’aura paru aussi décisif dans l’histoire de notre vie politique.

D’aucuns reprocheront la dramatisation des médias quant à la couverture des Gilets Jaunes. Mais ils ne sont pas le reflet unique de cette crise. Et ils sont encore moins « le peuple » ! Républicains, Parti socialiste (enfin, Place Publique, Verts ou Génération… on ne sait plus), France insoumise, Rassemblement National… la pauvreté de ce qui nous est présenté sur les bulletins fera incontestablement et comme chaque élection ressortir une grande gagnante : l’abstention.

Juste avant de lire cet article...
 
VOUS POUVEZ ENCORE REJOINDRE LE CAFÉ DES ÉDITORIALISTES.
Vous allez recevoir des messages chaque jour comprenant des documents inédits jamais dévoilés sur ce site et les réseaux sociaux :
Continuer vers l'article
close-link
Edito.

GRATUIT
VOIR