fbpx
Politique

L’école des fans.

26 mai 2019

author:

L’école des fans.

Aujourd’hui les enfants s’apprêtent à faire leurs devoirs (d’électeurs). Tout du moins les grands enfants… Certains rappelleront d’ailleurs, ce droit chèrement acquis il y a plusieurs siècles au nom de la démocratie, quand d’autres railleront l’entretien d’un système à bout de souffle au service de la technocratie. Une élection d’envergure supranationale qui prend ce dimanche, des enjeux nationaux. Il n’y a qu’à regarder cette salve de candidats non-experts de la politique européenne comme : Manon Aubry, François-Xavier Bellamy, Jordan Bardella, Nathalie Loiseau ou encore le très engagé Gilet Jaune : Francis Lalanne (ce dernier… c’était pour la blague).

Les plus optimistes souligneront un renouveau de la classe politique. Mais qu’à cela ne tienne ! Si l’emballage change, le bonbon à l’intérieur lui, reste le même. L’investissement surréaliste du chef de l’État dans ce scrutin – qui n’est pas sans rappeller l’hyper présidentialisation d’un certain Nicolas Sarkozy – témoigne d’un gros risque pour le Président. En effet, s’il échoue à passer devant le Rassemblement National – donné en tête depuis plusieurs vagues de sondage – ce sera toute sa présidence qui s’en verra délégitimée.

Alors que d’aucuns y voient déjà, l’aube d’un nouveau remaniement (voir un changement de Premier Ministre) après Theresa May il y a deux jours, ça commence à faire beaucoup.

Juste avant de lire cet article...
 
VOUS POUVEZ ENCORE REJOINDRE LE CAFÉ DES ÉDITORIALISTES.
Vous allez recevoir des messages chaque jour comprenant des documents inédits jamais dévoilés sur ce site et les réseaux sociaux :
Continuer vers l'article
close-link
Edito.

GRATUIT
VOIR