fbpx
Politique

Tout changer pour ne rien changer.

9 juillet 2020

author:

Tout changer pour ne rien changer.

C’est un gouvernement de combat et qui se veut au travail – comme en attestent les images dignes d’une mauvaise propagande nord-coréenne : Dupont-Moretti à Fresnes, Djebbari à Bayonne, Darmanin qui rend hommage aux gendarmes. L’image est belle, mais elle est vue et revue.

Quel est nouveau cap de ce nouvel exécutif ? Mise à part la réélection d’Emmanuel Macron en 2022… Certes, le suspense va prendre fin le jour de la Fête Nationale. Le Président ayant pris soin d’attirer vers lui toute la lumière. Il grille ainsi la politesse à son Premier ministre qui n’a toujours pas tenu son discours de politique générale. La politique du « Et en même temps » qui vire à droite, le soi-disant « nouveau monde » incarné par les éléphants de la politique française, le nouveau Président conseillé par les anciens…

On nous avait promis un changement de système et une dynamite des partis traditionnels. Force est de constater que la réforme de la Constitution n’a toujours pas été votée, que le rapport de la Commission sur le climat vient à peine d’être rendu, que le plan sur les banlieues a été enterré, que la réforme des retraites et l’assurance chômage vont reprendre comme si de rien n’était. Un chef d’État réformateur ou une vulgaire marionnette à la solde des technocrates, prisonnier d’un sytème bureaucratique ? La gestion catastrophique du Covid semble avoir apporté un début de réponse.

Juste avant de lire cet article...
 
VOUS POUVEZ ENCORE REJOINDRE LE CAFÉ DES ÉDITORIALISTES.
Vous allez recevoir des messages chaque jour comprenant des documents inédits jamais dévoilés sur ce site et les réseaux sociaux :
Continuer vers l'article
close-link