fbpx
Politique

Des airs de campagne.

16 janvier 2019

author:

Des airs de campagne.

La performance était digne d’un meeting politique. Le chef de l’Etat a inauguré son grand débat national dans le gymnase Bruno Benedetti à Grand Bourgtheroulde, dans l’Eure. Un échange courtois mais direct qui aura duré près de sept heures. Après la lettre aux citoyens, voici venu le temps des doléances aux maires.

Si cette rencontre a parallèlement été retransmise en direct sur les réseaux sociaux, on se doute qu’Emmanuel Macron s’est attiré la foudre des internautes. Concrètement, le Président à voulut montrer qu’il était à l’écoute. Sans évoquer son énième sortie sur « les pauvres qui déconnent » n’intéressant que les journalistes, on préférera retenir un prochain aménagement des 80 km/h, sa préférence des délibérations permanentes aux référendums ou sa légère inflexion sur l’ISF.

Avec une quote de popularité d’à peine 23% – son plus bas historique – il est peu probable que les Gilets jaunes demeurent convaincus par toutes ses multiples initiatives.

Cependant, une autre étude révèle qu’un français sur deux souhaite participer à ce grand débat. Pour l’heure, personne ne sait si un nouvel acte X se tiendra à Paris ou quelque part en province. Néanmoins, il serait bon, dans l’intérêt de tous, de stopper provisoirement les manifestations et saisir cet ultime appel au dialogue.

Juste avant de lire cet article...
 
VOUS POUVEZ ENCORE REJOINDRE LE CAFÉ DES ÉDITORIALISTES.
Vous allez recevoir des messages chaque jour comprenant des documents inédits jamais dévoilés sur ce site et les réseaux sociaux :
Continuer vers l'article
close-link
Edito.

GRATUIT
VOIR