fbpx
Politique

2018, une année mouvementée.

31 décembre 2018

author:

2018, une année mouvementée.

À quelques heures de la nouvelle année, les forces de l’ordre sont sur le qui-vive. Il faut dire que 2018 n’a pas été de tout repos. On en viendrait presque à oublier que les Bleus ont ramené la Coupe du Monde.

Pour le Chef de l’État aussi, la période de grâce fut de courte durée. Deux jours après la remontée de l’équipe de France avenue des Champs-Élysées, survint l’affaire Bénalla. La plus belle avenue du Monde porte depuis, bien mal son nom : régulièrement saccagée par les casseurs infiltrant les Gilets Jaunes. Ce soir, on redoute davantage la menace terroriste que de nouvelles et lassantes manifestations.

Paris n’est plus magique. Toute de jaune vêtue, la Capitale offre chaque samedi un visage de plus en plus triste, faisant chuter de facto les réservations hôtelières, consolidant aux yeux des étrangers cette image du sempiternel Français râleur. Il est fort à parier que la mise en place du prélèvement à la source et l’augmentation tarifaire de l’électricité – que le Conseil d’État finira comme en 2014 – par invalider, détérioreront inévitablement cette conjoncture délétère.

Les vœux prononcés par le Président contrasteront sans conteste avec ses précédents. Il souhaitait une année de cohésion, gageons que 2019 marquera celle de la réconciliation.

Juste avant de lire cet article...
 
VOUS POUVEZ ENCORE REJOINDRE LE CAFÉ DES ÉDITORIALISTES.
Vous allez recevoir des messages chaque jour comprenant des documents inédits jamais dévoilés sur ce site et les réseaux sociaux :
Continuer vers l'article
close-link
Edito.

GRATUIT
VOIR