fbpx
Musique

Entre colère et indignation.

27 janvier 2019

author:

Entre colère et indignation.

C’est fait ! Pour Bilal Hassani, âgé de 19 ans, ce sera en mai prochain… Destination Eurovision. Gageons toutefois de ne pas terminer comme chaque année premier… en partant de la fin.

Une victoire qui ne fait cependant pas l’unanimité auprès des internautes. En effet, la différence suscite parfois l’intolérance. On ne peut être que frappé devant la salve de commentaires homophobes survenus au lendemain de sa nomination.

Les associations Stop Homophobie et Urgence Homophobie ont décidé d’attaquer en justice les auteurs des plus de 1500 tweets haineux. Cependant, il n’est pas sûr que cette démarche s’avère judicieuse. Répondre à la violence, ne revient-il pas à la considérer ?

Si d’aucuns ne peuvent s’empêcher de voir au travers de ce candidat l’ombre de Conchita Wurst, il est regrettable de voir que l’édition 2019 du concours européen (qui n’en est plus vraiment un) se déroule dans un tel climat de racisme et d’antisémitisme sur fond de politique internationale. En guise d’aperçu, on retiendra l’infiltration de plusieurs manifestants désapprouvant la tenue de la compétition en Israël sur le plateau de Destination Eurovision.

Toute cette intolérance – accentuée sur les réseaux sociaux – traduit inexorablement un recul de nos libertés : en témoignent l’élection des extrêmes ou les agressions de journalistes.

Juste avant de lire cet article...
 
VOUS POUVEZ ENCORE REJOINDRE LE CAFÉ DES ÉDITORIALISTES.
Vous allez recevoir des messages chaque jour comprenant des documents inédits jamais dévoilés sur ce site et les réseaux sociaux :
Continuer vers l'article
close-link
Edito.

GRATUIT
VOIR