fbpx
Justice

Gilets Jaunes, enfin la fin.

16 février 2019

author:

Gilets Jaunes, enfin la fin.

Les choses commencent à rentrer dans l’ordre. On a appris il y a quelques jours que le boxeur des Gilets Jaunes Christophe Dettinger a été condamné à deux ans et demi de prison (dont 18 mois avec sursis et mise à l’épreuve) pour s’être attaqué le 5 janvier à deux gendarmes en marge d’une manifestation. Une reconnaissance par la Justice de la gravité des faits et une victoire non négligeable pour la démocratie.

En effet, rien ne justifie la violence contre un représentant de nos institutions. On entend déjà brandir cet argument sur les débordements policiers (qui doivent aussi exister). Mais ce qui est d’autant plus insupportable, c’est ce débat sur l’usage du LBD et les grenades. Pourquoi ne pas armer les forces de l’ordre de bouquets de fleurs quand une meute enragée vous lance – des heures durant – pavés, boules de pétanque ou mobilier urbain ?!

Dans cet éclair de lucidité – où 56% des français réclament enfin l’arrêt du mouvement – il faut que tout ça s’arrête. Tous les jours sur les chaines d’info, on nous sert cette même salve de propos incohérents et sur les réseaux… un putréfiant ramassis de propos haineux, identitaire, antisémite ou conspirationniste. Maintenant stop. Rangez vos gilets, s’en est fini de ce diktat idéologique hebdomadaire.

Juste avant de lire cet article...
 
VOUS POUVEZ ENCORE REJOINDRE LE CAFÉ DES ÉDITORIALISTES.
Vous allez recevoir des messages chaque jour comprenant des documents inédits jamais dévoilés sur ce site et les réseaux sociaux :
Continuer vers l'article
close-link
Edito.

GRATUIT
VOIR