fbpx
Justice

Une question capitale.

23 septembre 2020

author:

Une question capitale.

C’est un sondage paru dans l’Express la semaine dernière qui a de quoi inquiéter l’ensemble de la classe politique. 55 % des Français se prononcent pour le rétablissement de la peine capitale. Il ne suffit plus de parler comme le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin d’un « ensauvagement de la société » qui avouons-le, est un terme plus approprié pour les débats d’émissions télévisées.

Loin de s’inscrire au cœur des préoccupations de la population, que dire alors du « kamasutra de l’ensauvagement » employé par le Président de la République… Il est venu le temps des actes.

Que faire pour lutter contre le sentiment d’insécurité montant dans le pays ? De la part d’une minorité d’individus de cité, mais aussi d’une frange de la population désespérée (pour ne pas citer les Gilets Jaunes) qui n’ont pas d’autre choix que d’utiliser de la violence pour se faire entendre.

Au même titre que la polémique sur « le port d’une tenue républicaine a l’école », il faut que l’État retrouve sa pleine autorité. Dissuader pour faire peur disait en son temps François Mittérand.

On ne peut que se féliciter de la nomination de l’avocate Nathalie Roret au Conseil national de la magistrature, car l’instrument principal de la dissuasion n’est autre que la Justice, en ruine dans ce pays.