fbpx
International

30 ans, Place Tian’anmen.

5 juin 2019

author:

30 ans, Place Tian’anmen.

Il y a 30 ans, une image aura marqué à jamais l’Histoire. Place Tian’anmen, un homme au t-shirt blanc s’érige. Seul, face à une colonne de blindés. Un bilan officiel de 241 morts bien loin du chiffre annoncé par les observateurs qui l’estime à 10 000.

Le soulèvement d’étudiants, d’intellectuels et d’ouvriers aura ainsi été réprimé violemment dans la nuit du 3 au 4 juin 1989. Leurs torts : avoir réclamé des réformes démocratiques de manière pacifique. À la télévision, l’image fut saisissante. On voyait arriver un tank en croyant qu’il allait écraser le manifestant. Au lieu de cela, celui-ci s’est écarté. Le mythe de David contre Goliath a alors fait surface.

Si les témoignages montrent que parmi les blessés et les enfermés, figurent aussi de simples citadins, il est indispensable de ne pas oublier, de ne pas croire que cette répression fait partie de l’histoire ancienne. Justice n’a pas été rendue aux victimes et leurs familles. La prospérité qui valait bien un bain de sang : une amnésie organisée auquel le monde, ne doit pas participer.

Juste avant de lire cet article...
 
VOUS POUVEZ ENCORE REJOINDRE LE CAFÉ DES ÉDITORIALISTES.
Vous allez recevoir des messages chaque jour comprenant des documents inédits jamais dévoilés sur ce site et les réseaux sociaux :
Continuer vers l'article
close-link
Edito.

GRATUIT
VOIR