fbpx
International

Brésil en perte de repères.

14 octobre 2018

author:

Brésil en perte de repères.

Le séisme politique est sans précédent. Si l’arrivée de Donald Trump inquiétait déjà outre-Atlantique, le monde va découvrir un personnage encore plus sombre et radical : Jair Bolsonaro. L’extrême droite est aux portes du pouvoir Brésilien.

Si le vaste scandale de corruption au sein du géant public pétrolier Petrobras a initié le début d’une procédure de destitution contre la présidente Dilma Rousseff, il a aussi mis en lumière un pays aux positions irréconciliables. Certes, ce scandale a fait perdre plus de deux milliards de dollars à la compagnie, mais il a surtout engendré une grave crise politique renforcée par l’arrivée prochaine de dizaines de députés extrémistes à la Chambre nationale.

Si l’ancien président Lula purge quant à lui une peine de 12 ans d’emprisonnement pour corruption et blanchiment d’argent, son successeur et ultime adversaire Fernando Haddad ne semble pas – y compris dans l’hypothèse d’une large coalition – être en mesure de l’emporter au second tour des élections.

Sauveur auto proclamé d’un pays économiquement sinistré, Bolsonaro demeure un fervent nostalgique de la dictature militaire. Paradoxal lorsque l’on souhaite se faire élire par un système démocratique… Plus incompréhensible encore lorsque ses soutiens se composent de l’Eglise évangéliste et d’une partie des électeurs du parti Travailliste.

[totalpoll id= »4624″][spiderlink text=’View Now’ url =’4638′]

Juste avant de lire cet article...
 
VOUS POUVEZ ENCORE REJOINDRE LE CAFÉ DES ÉDITORIALISTES.
Vous allez recevoir des messages chaque jour comprenant des documents inédits jamais dévoilés sur ce site et les réseaux sociaux :
Continuer vers l'article
close-link
Edito.

GRATUIT
VOIR