fbpx
International

La fin d’un règne.

12 mars 2019

author:

La fin d’un règne.

Face à la pression populaire, il renonce finalement à se présenter. La situation était devenue intenable pour Abdelaziz Bouteflika. Si la France – par la voix du Ministre des affaires étrangères Jean-Yves Le Drian – salue sa décision, ce feuilleton politique révèle désormais une inconnue majeure : la date du prochain scrutin.

Il faut dire qu’en vingt ans de pouvoir, jamais ce président (fantôme) n’aura connu pareille contestation. Les images catastrophiques de son embarquement à Genève furent le coup de grasse. Chargé à l’intérieur d’un jet immatriculé 7T VPM, sortant d’un vulgaire hangar de réparation, on est loin des descentes présidentielles officielles !

La situation prêterai à sourire si la destinée de tout un pays n’était pas aussi favorable à l’accession au pouvoir des islamistes. Entre désistements de dernière minute et candidats inéligibles (dont l’un pour avoir présenté un homonyme), on voyait mal comment une opposition sérieuse à l’ex-candidat parviendrait à le renverser. Maintenant qu’il n’est plus….

À seulement deux heures d’avion d’Alger, la capitale Française doit veiller – sans toutefois s’ingérer – à l’évolution de la situation. Il en va de la stabilité de l’Afrique (toujours gangrenée par Al-Qaida au Magreb Islamique) et de l’Europe toute entière. La nébuleuse Daesh pouvant rapidement trouver en Algérie, son nouveau terrain fertile.

Juste avant de lire cet article...
 
VOUS POUVEZ ENCORE REJOINDRE LE CAFÉ DES ÉDITORIALISTES.
Vous allez recevoir des messages chaque jour comprenant des documents inédits jamais dévoilés sur ce site et les réseaux sociaux :
Continuer vers l'article
close-link
Edito.

GRATUIT
VOIR