fbpx
Fait divers

La minorité n’est pas une excuse pour tuer.

11 mars 2021

author:

La minorité n’est pas une excuse pour tuer.

Doit-on parler de crime passionnel ou d’un traitement inhumain ? La jeune Alisha 14 ans, victime d’un guet-apens par deux agresseurs de 15 ans choque l’opinion. De par leur jeune âge mais aussi par le déchainement de violence et de l’acte – vraisemblablement prémédité – de vouloir en finir avec la victime en la jetant dans la Seine.

Une fois de plus, la question du harcèlement scolaire refait surface et le rôle des réseaux sociaux n’y est pas étranger. Depuis plusieurs jours, des règlements de comptes entre bandes émanent partout en France. Or, ce qui frappe ici, c’est le caractère en apparence ordinaire d’adolescents sans histoire à travers lequel chaque Français peut identifier son enfant.

On imagine que l’excuse de minorité sera invoquée par les avocats des agresseurs. Tuer, n’est pas excusable. Cette affaire rappelle que la lutte contre le cyber-harcèlement est aussi importante que la lutte contre les violences faites aux femmes. Dans les deux cas, le silence des témoins doit être cassé et l’État doit assurer son rôle protecteur en écartant les harceleurs, et non les victimes.

Ces deux adolescents ont foutu leur vie en l’air et ont condamné à perpétuité, une famille à jamais endeuillée. Interrogeons-nous sur le modèle de société que nous laissons à nos enfants…

Votre réaction à cet édito
Like
Love
Care
Haha
Wow
Sad
Angry