fbpx
Fait divers

Jeu d’échecs.

9 octobre 2019

author:

Jeu d’échecs.

Ce qui semblait être un banal fait divers s’est transformé en affaire d’État. On savait que le soldat Castaner n’était plus à sauver. Cependant, il va s’en dire que la politique politicienne n’a pas attendu le temps du deuil pour reprendre ses droits.

Dans un rapport interne – signé par la Directrice des renseignements de la Préfecture de Police – il n’est fait mention d’aucun élément ne laissant penser que Mickaël Harpon se soit radicalisé… en dépit des signalements répétés de ses collègues. Il serait incongru de limoger cette subordonnée au seul motif de son incompétence (Michel Delpuech ayant déjà servi de fusible). Nous sommes désemparés d’assister à cette passe d’armes digne des cours de récré entre Christophe Castaner et Éric Ciotti. Oui, le Ministre de l’Intérieur est plus utile à écouter la parole des familles que les mots du député… mais il le serait davantage en commençant par faire son travail !

Il faut d’urgence opérer une réorganisation complète de la chaîne de commandement, qui a lamentablement échoué à garantir la sureté de l’État. D’autant que l’on apprend qu’une clef USB contenant les noms, prénoms et adresses de haut gradés vient tout juste, d’être retrouvée.

Juste avant de lire cet article...
 
VOUS POUVEZ ENCORE REJOINDRE LE CAFÉ DES ÉDITORIALISTES.
Vous allez recevoir des messages chaque jour comprenant des documents inédits jamais dévoilés sur ce site et les réseaux sociaux :
Continuer vers l'article
close-link
Edito.

GRATUIT
VOIR