fbpx
Environnement

À couteaux tirés.

14 août 2018

author:

À couteaux tirés.

Ce qui aurait pu rester une simple joute verbale va devenir le feuilleton politico-médiatique du mois. Vous avez dit trêve estivale ? Pas pour Brigitte Bardot. Elle charge violemment le ministre de la transition écologique, dont elle avait pourtant soutenu sa nomination. La relation de l’actrice avec la politique a toujours été tumultueuse. Ponctuée de clashs et réconciliations.

Le nouveau plan d’abattage de 40 loups fait hurler ses détracteurs et ne satisfait pas ses défenseurs. En 2016, 10 000 brebis ont été tuées dans les Alpes. Même si l’aide à la protection des troupeaux s’en trouve étendue, les indemnisations dépendront des dispositifs déployés par les éleveurs. Un point qui irrite jusqu’aux rangs de la Majorité. Dans le même temps, une consultation citoyenne a été lancée sur des sujets allant de la chasse aux oiseaux de passage, au gibier d’eau, à la destruction des animaux d’espèces nuisibles. Aujourd’hui, 66 d’entre elles sont chassées sur le Territoire quand une vingtaine demeure inscrite sur la liste rouge de l’Union internationale de conservation de la nature. Rajoutez la réouverture prochaine des Chasses présidentielles et la réduction du permis, Nicolas Hulot n’en fini plus d’avaler les couleuvres. Mais il sera peut-être plus écouté, à l’orée du scandale international sur le Glyphosate…

[totalpoll id= »4376″]

Juste avant de lire cet article...
 
VOUS POUVEZ ENCORE REJOINDRE LE CAFÉ DES ÉDITORIALISTES.
Vous allez recevoir des messages chaque jour comprenant des documents inédits jamais dévoilés sur ce site et les réseaux sociaux :
Continuer vers l'article
close-link
Edito.

GRATUIT
VOIR