fbpx
Économie

La dictature des alter-mondialistes.

30 novembre 2019

author:

La dictature des alter-mondialistes.

S’il y a bien une chose insupportable, ce sont les donneurs de leçons. Hier, c’était vendredi noir. L’occasion pour les activistes de Solidaires, d’ANV-COP21, d’Extinction Rebellion et des Jeunes pour le climat, de bloquer un entrepôt Amazon dans la Drôme. Si le déversement de terre et de cartons – symbolisant les activités du géant de l’e-commerce – restait jusque-là bon enfant, les blocages de centres commerciaux à Paris, Nantes, Grenoble ou Toulouse, sont eux, de la pure propagande.

Personne n’a à céder aux sirènes de ces alter-mondialistes, ou anticapitalistes ! Qui peut nier que la planète va mal ? Personne. C’est un fait.

Or, le débat qui agite la classe politique autour d’une interdiction de cet événement, est ridicule. Proposer un amendement, visant à interdire ce matraquage publicitaire, est sans fondement. Lorsqu’on sait que chaque français est exposé à 3000 réclames par jour et que cette journée, n’est qu’un moyen d’anticiper les achats de Noël, va-t-on vers une interdiction du réveillon de fin d’année ? Pour « protéger la planète » d’une surconsommation…

Ces politiques et associations qui, au nom de notre bien-être, veulent imposer à toute une population, à coups de blocages, leurs propres convictions. Cela porte un nom : la dictature.

Juste avant de lire cet article...
 
VOUS POUVEZ ENCORE REJOINDRE LE CAFÉ DES ÉDITORIALISTES.
Vous allez recevoir des messages chaque jour comprenant des documents inédits jamais dévoilés sur ce site et les réseaux sociaux :
Continuer vers l'article
close-link