fbpx
Actualité

Il faut désormais interdire.

24 avril 2019

author:

Il faut désormais interdire.

Les Gilets Jaunes ne seraient-ils pas en passe de devenir les grands oubliés (non pas du Grand débat, mais de la nation toute entière) avec plus d’un milliard d’euros récoltés… pour sauver Notre-Dame ? Si l’on pouvait trouver ce mouvement légitime à ses débuts, qui peut aujourd’hui relier les actuelles manifestations au prix du carburant ou aux problématiques de pouvoir d’achat ?

On se souvient des vitrines taguées d’inscriptions antisémites en février dernier à Paris, de la violente prise à partie du philosophe Alain Finkielkraut et plus récemment, de ces propos scandaleux tenus envers les forces de l’ordres : « Suicidez-vous ».

À un moment, il faut savoir dire stop ! 5 mois que la capitale et la province vivent au rythme des appels de pseudo-leaders – stratifiés par les médias – et autres groupuscules d’extrêmes. On nous dira qu’il ne faut pas tout mettre dans le même sac. Mais qui, justement, saque les vitrines des commerçants chaque semaine ?

Que font nos hommes politiques – trop occupés par le scrutin des Européennes – lorsqu’ils ne sont pas au ski ou en boite de nuit ? Ce Grand débat a été d’une supercherie sans nom ! Une parenthèse qui n’aura en rien éteint la colère… de cette majorité silencieuse qui en a marre, d’assister à des scènes de villes assiégées et saccagées.

Juste avant de lire cet article...
 
VOUS POUVEZ ENCORE REJOINDRE LE CAFÉ DES ÉDITORIALISTES.
Vous allez recevoir des messages chaque jour comprenant des documents inédits jamais dévoilés sur ce site et les réseaux sociaux :
Continuer vers l'article
close-link
Edito.

GRATUIT
VOIR