fbpx
Actualité

Du jaune au rouge.

22 novembre 2018

author:

Du jaune au rouge.

À quatre jours du mouvement initié par les gilets jaunes, ce qui semblait bien perçu par les Français tend aujourd’hui à les agacer. De multiples accrochages ont été rapportés par les médias, mis à mal par cette accusation infondée selon laquelle ils seraient tous acquis à l’Élysée. Ne faisons pas de généralités.

Il serait malvenu de mettre l’ensemble des débordements – fruit de marginaux black-blocs – sur le dos de tous les manifestants. Beaucoup de fake news circulent sur les réseaux sociaux. Une journaliste censurée, des chiffres tronqués, des captures d’écrans retouchées et une salve d”articles mensongers diffusés par l’obscur site Nord presse… Les plus faibles d’esprit partagerons sans se poser la question “suis-je manipulé”, préférant scander “vous êtes manipulés”.

À l’orée du black-friday et de Noël, les commerçants redoutent le pire : 300 000 personnes, ce n’est pas la France. Les violences émanant de manifestants ou d’automobilistes excédés sont inacceptables. Mais ce qui l’est d’autant plus, c’est l’affligeant spectacle offert par les chaines d’information, du Ministre de l’Intérieur. Débriefings mis en scène, cartes et écrans de surveillance en arrière plan… on devine bien l’intention du gouvernement de montrer que tout est sous contrôle, mais on préférerait voir les routes se libérer au lieu de les voir se pavaner.

[totalpoll id=”5201″]

Juste avant de lire cet article...
 
VOUS POUVEZ ENCORE REJOINDRE LE CAFÉ DES ÉDITORIALISTES.
Vous allez recevoir des messages chaque jour comprenant des documents inédits jamais dévoilés sur ce site et les réseaux sociaux :
Continuer vers l'article
close-link
Edito.

GRATUIT
VOIR