fbpx
Actualité

Un pouvoir en bout de course.

1 février 2021

author:

Un pouvoir en bout de course.

Une opération de communication. C’est comme cela que l’on pourrait résumer la soudaine sévérité des autorités pour tenter de faire respecter le couvre-feu de 18 heures. La présence du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin sur l’autoroute A13 en amont du péage de Buchelay dans les Yvelines, a formé hier soir un important embouteillage de plus de vingt kilomètres.

Nos forces de l’ordre sont ainsi devenues de simples pions au service de la propagande gouvernementale. En lieu et place d’assurer notre sécurité dans la lutte antiterroriste, en combattant les vols, les braquages ou les trafics de stupéfiants, l’exécutif préfère les déployer sur les ronds-points. Il est plus facile de verbaliser devant les caméras que de s’attaquer aux problèmes humains et matériels des policiers et des gendarmes.

Bien sûr, les mauvaises langues pourront rétorquer le « Beauvau de la sécurité » qui débute aujourd’hui. Parlons, parlons… mais n’agissons pas !

Tâchons simplement d’éteindre la colère à coups de grands discours et de promesses qui n’engagent que ceux qui y croient. Non, la place des policiers n’est pas sur les routes à dresser des contraventions aux personnes parties travailler pour faire fonctionner la planche à billets du « quoi-qu’il en coûte », elle est aux côtés des Français pour assurer leur sécurité.

Votre réaction à cet édito
Like
Love
Care
Haha
Wow
Sad
Angry