fbpx
Actualité

La religion n’a pas sa place à l’école de la République.

22 octobre 2020

author:

La religion n’a pas sa place à l’école de la République.

« Samuel Paty fut tué parce que les islamistes veulent notre futur ». C’est une phrase forte prononcée hier par Emmanuel Macron lors de l’hommage national. Or, tout cela ne reste qu’une addition de mots. Les Français attendent des actes. La laïcité est plus que jamais menacée par l’ignorance de certains. Ce à quoi, la Une de Charlie Hebdo « À qui le tour ? » représentant les visages de fonctionnaires de la République décapitée nous le rappelle : la liberté est un combat permanent.

Le procès qui va suivre ne doit pas servir à couvrir les ratés de ces vingt dernières années. Il faut reprendre l’éducation à la base et ne pas se contenter de quelques heures d’éducation civique disséminées dans le programme scolaire. L’école ne fait pas l’éducation des élèves. Cette mission incombe aux parents.

On pourrait alors imaginer une suspension des aides et allocations familiales pour toute infraction grave commise par un mineur et appliquer une tolérance zéro sur le non-port de signes religieux dans l’espace public. L’égalité commence par le respect des lois de notre pays. Ceux qui ne sont pas d’accord avec notre droit au blasphème et à se moquer d’une religion sont libres de quitter la France.

Votre réaction à cet édito
Like
Love
Care
Haha
Wow
Sad
Angry