fbpx
Actualité

Une Police bouc émissaire.

5 août 2019

author:

Une Police bouc émissaire.

Il est loin le temps où jadis, on embrassait un flic. Révolue cette époque où la foule se massait dans les centres-villes au cris de « Merci la Police ». L’affaire Steve à Nantes et les manifestations perdurantes des Gilets Jaunes auront eu raison de cet esprit rassembleur du 11 janvier 2015.

Les remerciements ont laissé place aux invectives, les slogans « Suicidez-vous » et les récents scandales sur l’utilisation du LBD ont fait fi de cet élan républicain. Une haine ordinaire contre la Police et la Gendarmerie, par des gens qui, agissant contre la Démocratie, prétendent la servir.

Si l’on peut s’interroger sur l’utilisation disproportionnée de gaz lacrymogènes face à ces jeunes éméchés, il est utile de rappeler que cette free party – organisée sur le quai Wilson à Nantes – avait dégénérée. Cela nous dispense t-il de nous demander si ce rassemblement était autorisé ? (y compris un soir de fête de la musique…)

Personne ne peut se satisfaire du dénouement tragique de cette histoire. Mais récupérer cet incident pour discréditer les forces de l’ordres rudement mises à contribution chaque samedi, c’en est assez ! Ceux qui dénoncent un état autoritaire et une Justice complice devraient réapprendre d’urgence, qu’en France, il y a des règles à respecter.

Love
Haha
Wow
Sad
Angry
Juste avant de lire cet article...
 
VOUS POUVEZ ENCORE REJOINDRE LE CAFÉ DES ÉDITORIALISTES.
Vous allez recevoir des messages chaque jour comprenant des documents inédits jamais dévoilés sur ce site et les réseaux sociaux :
Continuer vers l'article
close-link
Edito.

GRATUIT
VOIR